Que faire en cas d'accident de la route en hiver ?

Quand la montagne gronde !

Avec l'arrivée des premières neiges dans les massifs montagneux, il est important de rappeler quelques règles afin d'éviter tout accident. Même les personnes les plus expérimentées peuvent se retrouver dans des situations problématiques.Tous les hivers malheureusement, une liste bien trop longues de victimes en haute montagne, s'allonge.

Prévention des accidents

Les dangers en montagne (surtout moyenne et haute montagne) sont multiples. Chutes dans une crevasse, chute de pierres, avalanches,dévissages (alpiniste), mauvais temps, mal de l'altitude, froid... sont très souvent à l'origine d'accidents dont certains mortels.La montagne est imprévisible, la météo capricieuse peut très rapidement changer. Des vents violents, des chutes brutales des températures, etautres chutes de neige peuvent tout à coup changer le paysage et rendre la progression quasi impossible. Certains professionnels même aguerris peuvent se retrouver dans de très mauvaises postures. C'est pour cela, qu'il est important remettre à plus tard une sortie plutôt que de risquer inutilement sa vie et celle d'autrui.

L'accès des secours

Selon l'altitude et selon la météo, les secours peuvent rencontrer des difficultés lors de l'intervention. A partir de 6500 mètresd'altitude un hélicoptère ne peut plus intervenir. Ce qui signifie une assistance réduite et surtout un temps d'intervention plus long. En montagne, le risque le plus fréquent et qui fait le plus de victime chaque hiver est bien entendu l'avalanche. L'avalanchela plus connue est l'avalanche de plaque mais d'autres types d'avalanches existent comme celle appelée en aérosol, de neige humide...Les origines sont diverses et peuvent être déclenchée par le vent, rupture de ponts couverts, le redoux ou des randonneurs et skieurs hors pistes etc... Les chances de survies sont en rapport au temps d'ensevelissement et aussi de la profondeur. Les secours n'arrivent pas toujours à temps malheureusement sur les lieux.Heureusement d'autres accidents bien moins dramatiques surviennent sur les pistes de ski. Les secours peuvent bien plus vite intervenir, et les dommages corporels sont bien plus légers.

Pour aider les victimes de dommages corporels, SDR accidents ( http://www.sdraccidents.fr )  met à leurs services des juristes. Grâce à leurs connaissanceset compétences en matière juridique, ces experts leurs permettront de défendre leurs droits et d'obtenir une indemnisation en réelle corrélation avec le préjudice subit.

Les commentaires sont fermés.